Accords et désaccords

Lors du CSE-C extraordinaire du 03 juin 2020, la direction a annoncé sa décision de verser une prime exceptionnelle de pouvoir d'achat à une partie des salariés en raison du contexte pandémique.
Dimanche 7 juin 2020
Cet accord signé en décembre 2018 a permis la mise en place du télétravail au sein de l'entreprise à partir du 1er janvier 2019.
Lundi 27 avril 2020
Cette prime a été instituée à l'occasion d'un mouvement de grève initiée par la CGT. Cette action faisait suite à une campagne concernant les primes de zone et la situation des techniciens travaillant dans Paris intra-muros.
Dimanche 5 avril 2020
Cet accord signé le 02 avril 2020 autorise la direction à disposer de 6 jours de congés ouvrables ainsi qu'à modifier les dates des congés déjà posés, dans un premier temps jusqu'au 31 mai 2020.
Jeudi 2 avril 2020
Vous trouverez ci-joint l'accord qui, en 2001, a mis en place la réduction du temps de travail sur la base de 35 heures hebdomadaires et un système de jours dits de RTT.
Vendredi 27 mars 2020
Cet accord signé le 1er février 1995 est un témoignage d'une époque pour le moment révolue, lors de laquelle une entreprise comme Schindler, sous la pression de la CGT et de la mobilisation des salariés, accordait une certaine attention à la sécurité et aux conditions de travail, et attribuait de
Jeudi 26 mars 2020
Cet accord signé le 20 novembre 2008, était la déclinaison "technique" de l'accord du 08 décembre 2004 qui a notamment décidé unanimement la mise en place d'une unité économique et sociale entre Schindler France et la filiale Ascenseurs d'Île-de-France (AIF).
Jeudi 26 mars 2020
Cet accord a d'abord été signé le 25 avril 2018, par une seule organisation syndicale, quelques jours avant un changement des règles de majorité pour signer un accord. Cet accord a remplacé le précédent accord datant de 1992. Il est entré en vigueur quasi-immédiatement.
Lundi 23 mars 2020

Pages